Les étudiantes et étudiants de la Haute Ecole de Saint-Gall font la queue pour s’enregistrer

17/12/2019

En pleine année universitaire, un groupe d’étudiantes et d’étudiants de la Haute Ecole de Saint-Gall (HSG) a organisé une action d’enregistrement sur le campus. 200 jeunes s’y sont inscrits au registre des donneuses et donneurs potentiels de cellules souches du sang.


Un portable sous le bras et un gobelet de café à la main, les étudiantes et étudiants en droit et en sciences économiques affluent à la bibliothèque de l’Université de Saint-Gall, pour se plonger dans de gros ouvrages ou converser debout dans le foyer. En plein milieu de cette foule se tiennent Jonas Jörchel et quatre autres étudiantes et étudiants à des tables hautes. Ils s’investissent ensemble pour l’initiative estudiantine « Saint-Gall contre la leucémie » et sensibilisent leurs condisciples à l’inscription au registre des donneuses et donneurs de cellules souches du sang.

Information et enregistrement

« C’est la troisième fois que j’aide à organiser l’événement, la deuxième en tant que président », précise Jonas Jörchel, qui tient à s’engager dans le bénévolat. De plus, l’un de ses proches souffre de leucémie. « C’est pourquoi je sais à quel point il est important qu’un maximum de gens s’enregistrent comme donneuse ou donneur potentiel/le de cellules souches du sang et plus particulièrement les personnes appropriées. » Et il y en a beaucoup à l’université. En effet, des études médicales ont révélé que les transplantations réalisées avec des cellules souches du sang de jeunes donneuses et donneurs non apparentés augmentaient les chances de survie des patientes et patients. Il est donc crucial de disposer d’une forte proportion de donneuses et donneurs jeunes dans le registre.



Collaboration optimale

Il n’est qu’à observer Jonas lorsqu’il décrit le don de cellules souches du sang aux étudiantes et étudiants intéressés et leur fait remplir le questionnaire pour voir qu’il est totalement investi dans la cause. Ce sont des spécialistes de Transfusion CRS Suisse et deux membres de l’association estudiantine Marrow – engagée dans la sensibilisation au don de cellules souches du sang - qui se chargent ensuite de prélever un échantillon de muqueuse buccale et de fournir des explications médicales sur le don.  

#Stäbchenrein (compte Twitter promouvant le don)

Les étudiantes et étudiants font preuve d’un grand intérêt et d’une forte disposition au don. Par moment, ils font même la queue pour remettre leur échantillon. « Je suis très heureux que cette action ait lieu à la HSG », dit Carlo, un jeune étudiant en sciences économiques, « car j’ignorais totalement qu’il suffisait d’un si petit geste pour sauver peut-être un jour la vie d’une personne atteinte d’une maladie sanguine ». Il n’a pas hésité une seconde à s’enregistrer.




Succès à répétition

Jonas confirme que l’action d’enregistrement se répétera l’année prochaine à la Haute Ecole de Saint-Gall. « Nous sommes déjà en discussion avec nos sponsors pour pouvoir offrir à nouveau suffisamment d’en-cas et de boissons en 2020 », souligne-t-il en souriant.

www.sqs.ch www.zewo.ch wmda
 
DONNER LE SANG SAUVER DES VIES