Engagement pour le don de sang et de cellules souches du sang

25/10/2016

Portrait

Nom : Olga Schick-Scheider
Age : 37 ans
Profession : spécialiste de la durabilité chez ALDI SUISSE SA
Particularité : ALDI SUISSE s’engage pour le don de sang, organise des actions de collecte de sang pour ses collaborateurs et a participé à la campagne Missing Type. Dans le même temps, ALDI SUISSE a soutenu le don de cellules souches du sang par un don financier.

 

ALDI SUISSE s’investit intensément pour le don de sang. A quoi cela est-il dû ?
Olga Schick-Scheider : ALDI SUISSE fait partie intégrante de la société. Pour nous, assumer notre responsabilité sociale signifie apporter une contribution à la société au-delà de notre secteur d’activité. C’est pourquoi nous appuyons les objectifs de Transfusion CRS Suisse et offrons à nos collaborateurs la possibilité de donner leur sang pendant les heures de travail. Nous voulons faire le bien – non seulement avec de l’argent mais encore par un investissement personnel. Chacun d’entre nous peut sauver des vies avec un don de sang.

Quel écho ont rencontré les actions auprès des collaborateurs ?

Nous avons rencontré une large approbation de la part des collaborateurs. Ainsi, une bonne soixantaine de personnes ont saisi l’occasion de donner leur sang sur notre site de Schwarzenbach SG. Un succès total, qui nous a énormément réjouis. Dans notre revue des collaborateurs, nous avons ensuite informé tous nos collaborateurs en Suisse sur le don de sang, attirant leur attention sur les possibilités locales et régionales de collecte de sang.

Comment en êtes-vous venus au don financier en faveur du don de cellules souches du sang ?

ALDI SUISSE a reçu une indemnité pour l’action de collecte de sang. Nous avons arrondi le montant et décidé de le verser à un projet caritatif régional. D’entente avec les collaborateurs, nous avons porté notre choix sur un don en faveur de Swiss Blood Stem Cells, c’est-à-dire SBSC. Nous voulions ainsi contribuer à mieux faire connaître le don de cellules souches du sang et à permettre à SBSC d’enregistrer des donneurs de cellules souches du sang afin que les patients aient une chance de guérison.

Avez-vous été confrontée personnellement à la question du don de cellules souches du sang ?

Oui, en effet. Ma mère a été diagnostique leucémique il y a quelques années et a pu guérir grâce à une transplantation de moelle osseuse. C’est là que j’ai compris tout ce que ça demande de trouver le don approprié.

ALDI SUISSE s’est en outre engagé publiquement pour le don de sang cette année.

C’est juste. En août, nous avons soutenu la campagne internationale « Missing Type » de Transfusion CRS Suisse et expliqué à nos clients sur Facebook l’importance du don de sang. Les clients ont bien réagi, beaucoup ont applaudi à notre initiative et nous ont appuyés dans notre engagement.

Prévoyez-vous d’autres actions à l’avenir ?

Dès ce mois, le thème du don de sang est traité dans notre magazine des enfants, le MiniSpick. En outre, nous publions à nouveau un article à ce sujet dans notre revue des collaborateurs. En novembre, nous offrirons à nouveau à nos collaborateurs sur le site de Schwarzenbach la possibilité de donner leur sang volontairement pendant les heures de travail. Nous sommes convaincus que l’action de collecte de sang sera à nouveau couronnée de succès.

www.sqs.ch www.zewo.ch wmda
 
DONNER LE SANG SAUVER DES VIES