Tout faire pour que ça fonctionne

13/11/2017 Contributions aux news de: Corina Neuenschwander 0 Kommentare

Parcours des cellules souches du sang du donneur au receveur


Dernier article du blog « Recherche d’un donneur approprié » 

La transplantation de cellules souches du sang représente souvent la seule chance de guérison pour beaucoup de patients atteints d’une maladie sanguine maligne comme la leucémie. Quel soulagement lorsqu’on trouve un donneur pour un patient. Mais que se passe-t-il après ? Comment les cellules souches du sang parviennent-elles dans l’organisme du patient ? Voici un article de Corina Neuenschwander sur son travail dans la coordination de la préparation des transplants, le WorkUp.


Spendersuche bei sbsc

Toute l’équipe peaufine la coordination pour s’assurer que les cellules souches du sang parviendront bien chez le patient.

Sitôt qu’un donneur approprié a été trouvé pour un patient, nous autres de SBSC assumons la coordination des étapes suivantes. Il faut alors faire en sorte que les cellules souches du sang parviennent au patient au moment même où celui-ci est prêt pour la transplantation, ce qui requiert une étroite coordination entre tous les intéressés : Un médecin d’un centre de prélèvement dans le monde prélève les cellules souches du sang du donneur que le coursier livre immédiatement au patient. Pendant ce temps, le transplanteur prépare le patient à la transplantation, ce qui comporte des phases critiques :

  • Donneur : Le donneur souhaité doit se soumettre à un examen médical approfondi, qui peut révéler une maladie excluant un don. Ou il se décide contre le don pour motifs personnels. La recherche doit alors recommencer.
  • Transport : Les cellules souches du sang du donneur, provenant généralement de l’étranger, doivent parvenir au patient en très peu de temps, au maximum en 72 heures.
  • Patient : Le patient est préparé à la transplantation avec des chimiothérapie/irradiation. Un retrait du donneur peu avant le prélèvement ou une livraison tardive des cellules souches du sang peuvent avoir des conséquences fatales pour le patient.


Tout converge vers le service de coordination de SBSC „Work-up“ . Nous avons connu toute sorte d’expériences - des tempêtes aux Etats-Unis, des grèves et des problèmes aux douanes. Dans de tels cas, nous mettons au point un nouveau trajet et redéfinissons les horaires. Mais nous avons toujours trouvé une solution.

Le parcours des cellules souches du sang prélevées depuis le donneur jusqu’au receveur est dépeint en détail dans le schéma suivant :

Der Weg des Transplantats vom Spender zum Empfänger

 

 

Documents

Commentaires

Ecrivez un commentaire

www.sqs.ch www.zewo.ch
 
ENSEMBLE CONTRE LA LEUCÉMIE