Ein Stück selbstbewusster

29.09.2017

Au début de 2016, Janick Hofstetter a eu le choc d’être diagnostiqué leucémique. Le jeune homme, alors âgé de 16 ans, avait besoin d’une transplantation de cellules souches du sang. Par chance, on lui a trouvé un donneur compatible. Dans l’entretien, il explique comment il se porte depuis sa transplantation en juin 2006. 


Janick rund ein Jahr nach der Stammzelltransplantation
Janick a recouvré la santé grâce à une transplantation de cellules souches du sang.

Janick, comment te sens-tu aujourd’hui ? Dois-tu encore te rendre souvent à l’hôpital pour des contrôles ?
Je vais très bien. Je ne vais plus que tous les six mois pour un contrôle à l’hôpital.

Que préfères-tu faire pendant tes loisirs ?
Je passe beaucoup de temps avec mon meilleur ami Liliano et j’aimerais aussi remercier sa maman Lucie qui m’accueille toujours à bras ouverts chez eux. Sinon, je reste généralement à la maison.

Tu suis actuellement un stage comme agent de propreté à Uster. Cela te plaît-il ?
L’activité d’agent de propreté me plaît beaucoup. De plus, les collègues sont très gentils.

Quels projets d’avenir fais-tu ?
Pour le moment, juste finir mon apprentissage.

En quoi la maladie a-t-elle changé ta vie ?
J’avance dans la vie avec davantage d’assurance. Surmonter la maladie m’a aidé à avoir plus confiance en mon corps et en moi-même.

Quels conseils pourrais-tu donner aux personnes qui traversent une situation aussi difficile ?
Il ne faut pas trop penser à ce qui pourrait mal se passer. De manière générale, il ne faudrait peut-être pas trop penser à la maladie et à ses suites, mais plutôt s’entourer de personnes positives et s’occuper l’esprit avec ce qui nous fait plaisir.

Tu as prévu de lancer en novembre une action de financement participatif en faveur du don de cellules souches du sang. Qu’est-ce qui t’y a motivé ?
L’idée m’est venue spontanément mais je reste convaincu de son bien-fondé car je lis régulièrement des articles expliquant que ça fonctionne. Je trouverais dommage de ne pas utiliser les moyens à ma disposition pour une action aussi positive. Je suis très heureux d’avoir vaincu la maladie et me sens redevable.

Des informations plus détaillées seront publiées dans les semaines à venir sur notre site Internet.

La maladie de Janick a soulevé une vague de solidarité telle en 2016 qu’on a enregistré 6000 nouveaux donneurs. Or, nous avons besoin de dons d’argent pour financer les nouveaux enregistrements. Toutes les informations sur : www.sbsc.ch/don_financier

FAIRE UN DON MAINTENANT !

CHF
Aidez par votre don d’argent à couvrir les frais d’enregistrement pour cette action et d’autres.
Je souhaite faire un don d’argent
www.sqs.ch www.zewo.ch
 
ENSEMBLE CONTRE LA LEUCÉMIE