Patrik Arnold - atteint de leucémie

07.07.2016

Portrait

Nom : Patrik Arnold
Age : 23 ans
Profession : menuisier
Particularité : atteint de leucémie, sur le point de recevoir une transplantation de cellules souches du sang, a organisé précédemment une manifestation d’enregistrement pour d’autres malades
Loisirs : virées à moto, hockey sur glace, ski

 

 

SBSC: En février, vous avez appris que vous souffriez de leucémie. Le 18 mai, on vous a annoncé qu’on vous avait trouvé un donneur et que vous seriez bientôt transplanté. Le 18 juin, vous avez organisé une action d’enregistrement à Altdorf. Comment vous en est venue l’idée ?
Patrik Arnold: Ma famille et une foule d’amis voulaient m’aider et m’ont demandé ce qu’ils pouvaient faire. C’est là que j’ai pensé à une action d’enregistrement. J’ai eu l’immense chance qu’on me trouve un donneur compatible avant la manifestation. Mais j’ai quand même voulu mener l’action d’enregistrement à terme. Le sentiment de pouvoir moi-même apporter mon aide à autrui était très gratifiant et m’a redonné des forces.

Comment avez-vous procédé ?
J’ai demandé à Transfusion CRS Suisse ce qu’il fallait faire au préalable. C’est moi qui me suis chargé de la coordination. Je passais beaucoup de temps à l’hôpital et disposais de suffisamment de temps pour l’organisation. Je me suis occupé de toute la publicité. Lorsque je n’arrivais pas à faire quelque chose depuis l’hôpital, je demandais de l’aide à ma famille ou mes amis. Ainsi, c’est ma sœur qui est allée voir le Kolpinghaus, dans lequel devait avoir lieu l’action. Le jour même, quatre collaborateurs de Transfusion CRS Suisse étaient sur place pour effectuer les enregistrements.

Etiez-vous présent à l’action ?
Oui, j’étais rentré à la maison et j’ai donc pu assister à l’action. Beaucoup de gens y ont participé parce qu’ils me connaissaient. Ils étaient très heureux de me voir. Certains habitants de ma commune dont je n’aurais jamais pensé qu’ils s’enregistreraient sont venus vers moi et m’ont serré la main. C’était incroyable pour moi d’avoir réussi à convaincre autant de personnes qu’il en fallait peu pour être un sauveur de vie.

L’action a été couronnée de succès.
Oui, tout à fait. J’attendais dans les 150 personnes. Ils furent 345 à s’enregistrer. Cette action a suscité un formidable élan de solidarité et de compréhension et une immense disposition à aider son prochain, et ce dès la préparation. Côté restauration, mes amis auraient été prêts à faire des centaines de gâteaux. J’étais profondément impressionné.

Vous vous êtes beaucoup investi pour le don de cellules souches du sang. Qu’est-ce qui est particulièrement important de votre point de vue ?
J’ai constaté que beaucoup ignorent à quel point il est facile de s’enregistrer comme donneur de cellules souches du sang et qu’on peut ainsi sauver une vie. C’est pourquoi je voudrais que beaucoup plus de gens sachent de quoi il s’agit et en parlent autour d’eux.

Comment vous portez-vous ?
Compte tenu des circonstances, je vais très bien. Je me prépare à la transplantation en veillant à mon alimentation, en passant beaucoup de temps au grand air en promenade et parfois en randonnée. Je veux être en forme pour la transplantation, prévue fin juillet.

FAIRE UN DON MAINTENANT !

CHF
Avec un don d’argent, aidez à couvrir les coûts des nouveaux enregistrements obtenus lors de cette action et d’autres pour les patients.
Je souhaite faire un don d’argent
www.sqs.ch www.zewo.ch wmda
 
ENSEMBLE CONTRE LA LEUCÉMIE