Auteur du mois: La famille Ruckstuhl

Février 2016

 

SBSC : Beaucoup de gens vous connaissent de l’émission documentaire de la chaîne suisse alémanique « Auf und davon », diffusée début 2016. On y découvre comment vous avez émigré au Canada et à quoi ressemble votre quotidien. Nous en apprenons aussi beaucoup sur votre fille Josephine qui, en 2014, alors âgée de 18 mois, a reçu une transplantation de cellules souches du sang. Comment en êtes-vous venus à passer à la télévision ?

 

Alexandra Ruckstuhl : Nous avons toujours aimé « Auf und davon ». C’est Josephine qui nous a amenés à nous inscrire. Elle est née avec une maladie métabolique congénitale rare. La transplantation de cellules souches du sang a été couronnée de succès, pour notre plus grand bonheur, et Josephine se porte bien aujourd’hui. En passant à la télé, nous ne voulions pas seulement raconter notre vie au Canada mais aussi montrer en quoi le don de cellules souches du sang peut sauver une vie.

 

Bauernhof Kanada
La nouvelle maison de la famille Ruckstuhl au Canada. Copyright: SRF

 

Comment votre famille et vos amis ont-ils réagi à votre participation à l’émission ?

Markus Ruckstuhl : « Faites-le, mieux vaut que ce soit vous que nous », avons-nous souvent entendu, même si tous comprenaient nos motifs. Mais ils ne pouvaient pas s’imaginer être filmés en permanence et connus du grand public. Cela ne nous posait pas de problème. Nous vivions notre quotidien au Canada et ne nous préoccupions pas de l’équipe de tournage lorsqu’elle travaillait.

 

Alexandra Ruckstuhl : Il y a aussi eu des réactions positives spontanées. Je me rappelle très bien une thérapeute de Josephine. Elle était enthousiaste et pensait que ce serait une occasion formidable de montrer qu’une transplantation de cellules souches du sang pouvait traiter non seulement la leucémie mais aussi la MPS I, comme s’appelle la maladie métabolique dont souffrait Josephine.

 

Auf dem Bauernhof

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La vie quotidienne est filmée par SRF. Copyright: SRF

Grâce à votre ouverture d’esprit et votre passage sur la chaîne SRF, vous contribuez pour une large part à mieux faire connaître le don de cellules souches du sang. Comment motivez-vous d’autres personnes à en faire de même ?

Alexandra Ruckstuhl : C’est très simple. Regardez Josephine, regardez à quel point elle se développe bien. Il n’en faut pas plus. Voilà la motivation. Il aurait suffi qu’une seule personne dans le monde ne s’enregistre pas et ne donne pas ses cellules pour que Josephine soit très très malade aujourd’hui. Ce donneur de cellules souches du sang est notre sauveur et notre héros !

 

Markus Ruckstuhl : Nous avons constaté qu’il en faut très peu pour sauver une vie. C’est pourquoi nous souhaitons que le plus grand nombre possible de gens sachent ce qu’ils peuvent mettre en branle avec un don de cellules souches du sang. Nul besoin d’être Superman pour faire bouger les choses et être un héros.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Josephine s'est développée bien après la transplantation. Copyright SRF

FAIRE UN DON MAINTENANT !

CHF
Avec un don d’argent, aidez à couvrir les coûts des nouveaux enregistrements obtenus lors de cette action et d’autres pour les patients.
Je souhaite faire un don d’argent
www.sqs.ch www.zewo.ch wmda
 
ENSEMBLE CONTRE LA LEUCÉMIE