Don de moelle osseuse

Ce type de prélèvement est effectué dans près de 20% des cas. Le prélèvement de cellules souches du sang se déroule dans l’un des trois centres de prélèvement de Bâle, Genève ou Zurich. L’intervention, réalisée sous anesthésie générale, consiste à prélever de la moelle osseuse par plusieurs ponctions dans la crête iliaque et dure entre une heure et demie et deux heures.

Le donneur peut quitter l’hôpital le lendemain. Mais il doit prévoir d’être encore un ou deux jours en incapacité de travail. La moelle osseuse se régénère intégralement en l’espace de quatre semaines.

 

Après la transplantation, la douleur ressemblait à des courbatures dans le bas du dos, comme lorsque l’on porte trop de cartons lors d’un déménagement. Titus Sprenger, donneur de moelle osseuse

» Histoire personnelle

 

Risques :

  • Le risque de complications potentiellement mortelles liées à l’anesthésie générale est considéré aujourd’hui comme infime. Après le don, il faut s’attendre à des douleurs en position assise et des hématomes aux points de ponction. Ceux-ci peuvent être soulagés avec des analgésiques. L’anesthésie générale et la perte de sang peuvent provoquer de la fatigue. Tous les effets indésirables disparaissent généralement au bout de quelques jours.
  • Bon à savoir : La moelle osseuse n’a rien en commun avec la moelle épinière. Il est donc totalement infondé de craindre des lésions de la moelle épinière lors d’un prélèvement de moelle osseuse.
Un don d
www.sqs.ch www.zewo.ch wmda
 
ENSEMBLE CONTRE LA LEUCÉMIE