Transplantation haplo-identique

Si l’on ne trouve pas de donneur approprié non apparenté, on peut envisager une transplantation de cellules souches du sang d’un membre de la famille à moitié compatible. Il s’agit là de la transplantation haplo-identique, « haplo » signifiant à moitié. On transplante sur le patient les cellules souches du sang d’un proche à moitié identique, généralement le père ou la mère ou un frère ou une sœur.

 

 

Les transplantations de ce genre vont croissant, et ce grâce à un nouveau genre d’immunosuppression qui a considérablement augmenté la survie de ces patients.

Un don d
www.sqs.ch www.zewo.ch
 
ENSEMBLE CONTRE LA LEUCÉMIE