Visite du Liban

12/04/2019 Contributions aux news de: Seline Stäger

La Croix-Rouge suisse aide le Liban à mettre sur pied une organisation professionnelle de transfusion sanguine. Au début du mois d’avril, un échange fructueux a eu lieu en Suisse.


Photo : Mohammad Hawi du Service libanais de transfusion sanguine avec Laurence Perroud de la CRS.

En Suisse, le don de sang est l’expression de la solidarité de volontaires qui donnent leur sang pour des inconnus. Une bonne planification, alliée à la gestion des stocks, garantit qu’il n’y aura pas de pénurie de sang. Au Liban par contre, il est encore fréquent que les proches et amis d’un patient soient sollicités pour un don de sang en urgence. Les hôpitaux ne disposent généralement que de faibles réserves de sang. La disponibilité des produits sanguins n’étant pas assurée en cas d’urgence, il peut en résulter des situations critiques.

La Croix-Rouge libanaise a lancé une campagne d’information et de sensibilisation au sein de la population avec l’aide de la CRS, promeut le don de sang volontaire et organise des actions mobiles de collecte de sang à l’instar de celles menées en Suisse. En outre, elle développe son marketing sur les médias sociaux pour accroître sa visibilité parmi les donneurs jeunes.

Nécessité de réunir les conditions techniques
En sus de donneuses et donneurs volontaires, on a besoin de conditions techniques, d’un cadre légal et d’une infrastructure de communication et de transport opérationnelle afin de disposer en tout temps de suffisamment de sang de qualité irréprochable. Dans ces domaines également, la CRS a offert son appui au Service libanais de transfusion sanguine.

Visite en Suisse
Au début du mois d’avril, le représentant de la Croix-Rouge libanaise, Mohammad Hawi, s’est rendu à Berne et à la Chaux-de-Fonds pour observer en personne le mode de fonctionnement du système de transfusion sanguine de Suisse. Pendant deux jours et demi, les services régionaux de transfusion sanguine Neuchâtel-Jura et Transfusion interrégionale CRS (Berne/Vaud/Valais) ainsi que l’organisation faîtière Transfusion CRS Suisse ont montré comment fonctionnait le système suisse depuis la préparation des dons de sang jusqu’à la communication et au marketing en passant par le stockage, la distribution, l’assurance qualité des dons de sang et le pilotage de l’approvisionnement national en sang.

L’échange fut des plus fructueux et intéressants et nous a permis à nous aussi, en tant qu’organisation faîtière, d’obtenir un aperçu du système de transfusion sanguine du Liban.


>> Plus d'info sur le travail de la Croix-Rouge suisse

www.sqs.ch www.zewo.ch wmda
 
DONNER LE SANG SAUVER DES VIES