DATES DE COLLECTE DE SANG

Composition du sang

Le sang se compose de plusieurs éléments :

Le mot érythrocyte vient du grec « erythros » (rouge) et « cytos » (cellule). Les érythrocytes donnent sa couleur rouge au sang. Les globules rouges ont la forme de lentilles qui peuvent se déformer considérablement lorsqu’ils doivent se déplacer dans des vaisseaux sanguins étroits. Les érythrocytes matures ne possèdent pas de noyau cellulaire. Ils vivent pendant 100 à 120 jours dans l’organisme pour le transport de l’oxygène et sont ensuite éliminés par la rate.

Les érythrocytes contiennent de l’hémoglobine afin que l’organisme puisse absorber l’oxygène. En cas de certaines sollicitations et maladies (tabagisme lourd, diabète), les globules rouges perdent leur élasticité. La circulation sanguine nécessaire n’est alors plus garantie, les vaisseaux se bouchent et les tissus peuvent se nécroser.

Leur nom provient également du grec « leukos = blanc ». Ces cellules sanguines incolores sont dites blanches parce qu’elles forment une pâte blanche lorsqu’elles sont séparées des autres cellules sanguines.

Le terme globules blancs est un terme générique pour trois sous-groupes, qu’il convient de distinguer :

  • les granulocytes s’activent lorsque survient une infection ou une inflammation.
  • les monocytes (ou macrophages) sont des « cellules géantes gloutonnes » qui absorbent les agents pathogènes et cellules mortes environnants et les digèrent.
  • les lymphocytes constituent le cœur du système immunitaire et remplissent deux fonctions essentielles: Ils forment des anticorps ciblés contre l’envahisseur et possèdent une mémoire qui leur rappelle les agents d’infections antérieures.

A l’instar des érythrocytes, les plaquettes sont de forme circulaire et veillent à ce que le sang reste à l’intérieur des vaisseaux sanguins. Les petites blessures des vaisseaux sont immédiatement « colmatées » avec des thrombocytes. Une agglutination de plaquettes sanguines est appelée thrombus. Cet amas de sang coagulé ne doit pas être trop gros sous peine de boucher les vaisseaux sanguins.

Sans plasma, les cellules sanguines solides ne pourraient pas être transportées à travers le corps. Le plasma constitue la partie liquide du sang. Outre l’eau (90%) et des sels, le plasma contient des lipides, des hormones et des substances protéiques.

La protéine plasmatique quantitativement la plus importante est l’albumine (60%). Cela empêche que le sang ne perde trop d’eau en circulant dans les fins vaisseaux perméables et ne s’épaississe. De plus, l’albumine transporte divers composants du sang et des substances nutritives.

www.sqs.ch www.zewo.ch wmda
 
DONNER LE SANG SAUVER DES VIES