DATES DE COLLECTE DE SANG

Groupe sanguin & facteur Rhésus

Les groupes sanguins consistent en des caractéristiques héréditaires (antigènes) présentes à la surface des globules rouges qui sont réunies dans les systèmes de groupes sanguins. Tout être humain possède l’un des groupes sanguins A, B, AB ou 0.

En Suisse, c’est le groupe sanguin A qui est le plus fréquent. Les groupes sanguins ne sont pas répartis de la même manière dans le monde. Ainsi, les Indiens d’Amérique du Nord et du Sud sont presque exclusivement porteurs du groupe sanguin 0 tandis que les peuples d’Asie centrale et du nord de l’Inde ainsi que des pays voisins appartiennent au groupe B.

Le facteur Rhésus est un autre caractère distinctif. Ainsi, 85% des Suisses possèdent un Rhésus positif et, par conséquent, l’antigène D dans son sang. Chez les 15% restants, il manque l’antigène D, c’est pourquoi ils ont un Rhésus négatif.

 

Groupes sanguins très rares

Les groupes sanguins du système AB0 sont connus de la plupart des gens. Mais il existe plus de 300 autres groupes sanguins et, chaque année, on en découvre des nouveaux. Les patients qui doivent se faire administrer fréquemment des produits sanguins à cause d’une maladie chronique sont susceptibles de développer des anticorps contre certains groupes sanguins de donneurs. Pour qu’ils puissent recevoir du sang, il faut des donneurs appropriés. Ceux-ci sont sollicités aux niveaux national et international, ce qui est souvent extrêmement laborieux. C’est pourquoi on a créé une banque de données sur les donneurs possédant un groupe sanguin très rare (Rare Donor File).

Tous les groupes de population présentent des groupes sanguins rares mais la rareté d’un groupe sanguin varie selon le pays. Ainsi, une certaine protéine de groupe sanguin dite Duffy manque chez de nombreuses personnes d’origine africaine. La probabilité de trouver un donneur compatible pour ces personnes est plus élevée parmi les donneurs d’origine africaine.

www.sqs.ch www.zewo.ch wmda
 
DONNER LE SANG SAUVER DES VIES