DATES DE COLLECTE DE SANG

QUE SE PASSE-T-IL EN CAS DE PERTE DE SANG ?

Une perte de plus d’un litre de sang peut avoir une issue fatale. Lors d’une hémorragie, l’organisme remplace tout d’abord le sang perdu par de l’eau tirée des tissus. Ensuite, il active la production des globules sanguins. Mais il arrive un moment où il ne peut plus compenser la perte de sang, d’où une baisse du volume sanguin circulant dans le corps. Lorsque, en cas d’hémorragie, le volume sanguin circulant chute sous un taux critique, l’intéressé entre en état de choc, du fait que l’approvisionnement des organes en sang n’est plus assuré.

Lors de blessures importantes avec une forte perte de sang, la plaie doit être traitée de manière appropriée au plus vite. Souvent, il faut procéder à des transfusions sanguines afin de remplacer le sang perdu.


Par contre, pour les petites blessures, le corps se soigne lui-même en colmatant les vaisseaux blessés..
» Fermeture des blessures

Photo : les opérations nécessitent souvent des transfusions sanguines afin de compenser les pertes de sang.

Hémorragie à l’accouchement

Une faible perte de sang à l’accouchement est considérée comme normale.Lorsque les saignements sont importants, la perte de sang doit être compensée au besoin par une transfusion sanguine et il faut traiter le choc éventuel chez la mère.

>>Histoire personnelle de Daniela Jakab

www.sqs.ch www.zewo.ch wmda
 
DONNER LE SANG SAUVER DES VIES