DATES DE COLLECTE DE SANG

Sport & don de sang

Lors d’une pratique normale du sport, le don de sang ne pose pas de problème. Les ambitions des sportifs amateurs ne sont pas restreintes par un don de sang. Mais il faudrait veiller à ne pas pratiquer de sport de pointe pendant les deux jours suivant le don, le corps nécessitant une pause.

 

Photo: Pour les sportifs amateur, le don de sang ne pose pas de problème


Ce qui est bien plus déterminant pour le sportif est un taux de globules rouges faible (perte d’hémoglobine). Cela diminue l’aptitude du sang à transporter l’oxygène et par là la performance sportive. Les sportifs d’élite devraient donc renoncer au don de sang pendant la saison de compétitions.

En revanche, pour les sportifs amateurs, la réduction de performance est à peine perceptible, au contraire. Avantage non des moindres, le don de sang sauve la vie de personnes malades et blessées qui ont besoin d’urgence d’une transfusion sanguine.

www.sqs.ch www.zewo.ch wmda
 
DONNER LE SANG SAUVER DES VIES