Anja Hägeli - plus de membres

13/02/2017

 

Portrait

Nom: Anja Hägeli
Age: 51 ans
Profession: directrice des finances
Particularité: s’engage pour le don de sang et
le don de cellules souches du sang en tant que présidente de la section des
samaritains de Hallau
Loisirs: peinture, jardinage, samaritains

 

 

Les samaritains sont connus pour s’engager fortement pour le don de sang. Qu’en est-il de la section des samaritains de Hallau ?

Anja Hägeli : Nous organisons depuis des années deux actions de collecte de sang par an à Hallau. Nous y convions les habitants des villages environnants car cela fait longtemps qu’on ne mène plus d’action de collecte de sang dans chaque village.

 

Quelles réactions recueillez-vous ?

De manière générale, les réactions sont très positives et les donneurs sont plus ou moins nombreux. Mais nous sommes très satisfaits. Les difficultés viennent du fait que les restrictions pour le don se multiplient, comme après un voyage dans un pays à risque. Cela provoque parfois de l’incompréhension chez les donneurs, qui ont fait tout le chemin pour venir nous voir mais dont le sang n’est pas jugé assez bon ».

 

Que faut-il faire pour motiver également les jeunes au don de sang ?

A vrai dire, je l’ignore. Nous recevons aussi des jeunes au don de sang. Ils accompagnent généralement des amis de leur association ou parfois leurs parents. J’imagine que le moyen le plus simple de communiquer avec eux aujourd’hui est de télécharger un film publicitaire sur Youtube.

 

Vous êtes présidente de la section des samaritains de Hallau. Qu’est-ce qui vous a amenée à intégrer les samaritains ?

Le besoin de faire quelque chose d’utile en étant en contact avec toutes les générations ou presque. De même que la hantise d’arriver sur le lieu d’un accident et de n’avoir aucune idée de ce qu’il faudrait faire. Cette crainte a été renforcée par le premier cours de sauveteur que j’ai suivi.

 

Il y a peu, vous avez mis sur pied une manifestation d’information sur le don de cellules souches du sang destinée à des sections de samaritains. Comment vous en est venue l’idée ?

Nous n’avons pas pu intervenir lors du jour de l’action J. Par ailleurs, nous avions l’impression d’en savoir très peu sur le don de cellules souches du sang. C’est pourquoi nous avons applaudi à l’idée d’une conférence publique, à laquelle nous avons invité les sections de samaritains des environs, ce qui nous a permis de réunir un beau groupe de personnes intéressées.

 

Avez-vous prévu des actions sur le don de cellules souches du sang cette année ?

Nous prévoyons de mettre à disposition des dépliants sur le sujet dans le cadre du don de sang et nous devrions désormais être en mesure de répondre à d’éventuelles questions.

 

Que souhaitez-vous en tant que samaritaine ?

Je souhaite à ma section qu’elle accueille encore plus de membres, y compris d’une génération plus jeune. Ensuite, j’espère conserver et développer l’excellente collaboration que nous entretenons aujourd’hui avec les autres sections de samaritains.

 

www.sqs.ch www.zewo.ch
 
DONNER LE SANG SAUVER DES VIES